DANS L'ATTENTE DE TON RETOUR
< Fiche précédente
Fiche suivante >
VOIR LA BANDE ANNONCE
VOIR LA BANDE ANNONCE
« Je t'appelle ce soir », me dit Dieudonné, avant de raccrocher, il était près de 14h, j'étais à Eseka petite ville, située à environ 160km de la capitale camerounaise Yaoundé. Lui était à Douala, la capitale économique où nous habitions. C'était la toute dernière fois que j'entendais sa voix. Il ne m'a pas appelée ce soir-là, ni le jour d'après. Ce qui ne lui ressemblait pas. Il ne m'a plus jamais appelée.

J'ai donné l'alerte de sa disparition et je suis partie à sa recherche, dans les hôpitaux, les commissariats, les morgues, et même chez les marabouts. J'ai jeuné, fait des prières. Sans succès.

Qu'est ce qui est arrivé à mon ami ? Qu'est-il devenu ? Que s'est-il passé ?

Il n'aura pas bénéficié d'une couronne de fleurs, d'une sépulture décente, on ne dressera jamais peut être un certificat de décès pour lui, et pourtant une voix me dit que je ne le reverrai peut-être plus.

C'est pour lui et tous les autres « Portés Disparus » du Cameroun, ceux du monde entier, que je réalise ce film ! Je veux rendre compte du calvaire vécu par les proches de ceux dont on ne retrouve jamais le corps.

Documentaire de 52 minutes
Ecrit et Réalisé par
Anne Elisabeth Ngo Minka
Avec la participation du CNC
et de l'Organisation Internationale de la Francophonie
En coproduction avec Malo Pictures (Cameroun)
TVRennes35 et TLSP
dans le cadre de la collection “Lumières d'Afrique“
avec le concours de AFRICADOC
Réalisation : Anne Elisabeth NGO MINKA
Image : Jean-François HAUTIN
Son : Rass
Montage :